En coréalisation avec le Strapontin, scène de territoire des arts de la parole
La diffusion de ce spectacle bénéficie du soutien financier de Spectacle vivant en Bretagne

CHUNKY CHARCOAL

Sébastien Barrier - Geoffroy Pithon -Nicolas Lafourest
Théâtre du Blavet
Mar 28 mars 2017 / 20h30
DUREE > 1H30
Dès 12 ans
AVEC > TEXTES, GUITARE : SÉBASTIEN BARRIER / DESSINS, BATTERIE : BENOÎT BONNEMAISON-FITTE / GUITARE : NICOLAS LAFOUREST / RÉGIE LUMIÈRE EN ALTERNANCE : CHLOÉ GAZAVE, JÉRÉMIE CUSENIER / RÉGIE SON EN ALTERNANCE : JULIEN LE VU, JÉRÔME TEURTRIE
© Nicolas Joubard
La première fois qu'il est venu sur la scène du Théâtre du Blavet, Sébastien Barrier portait une queue-de-pie en ciré jaune et un grand fouet. Le cirque cynique et maritime qu'il nous avait offert alors nous avait bousculés par son mélange improbable d'acidité et d'humanité. On le retrouve en 2013, dans Nour du Gdra, spectacle hybride au croisement du théâtre documentaire et du cirque, où sa parole s'était fait témoignage de la vie bouleversante d'une Française d'origine algéro-marocaine. En 2014, il revient nous abreuver de mots (et pas que) pour Savoir enfin qui nous buvons, spectacle fleuve qui bouscule autant les codes des arts de la parole, que le monde du vin.
Dans Chunky Charcoal, cet adepte insatiable du verbe, ce grand bonimenteur à l'humour acide nous propose une messe païenne, où il dit ce que nous avons perdu ou craignons de perdre un jour. Le nord, la tête, la foi, l'autre, la vie. Son chat. Il raconte ceux qu'ils rencontrent en chemin. Les gens avec leurs vertiges et leurs détours, leurs addictions comme des planètes.
Des mots que Geoffroy Pithon relève et dessine au charbon sur un immense mur vierge. Témoignage graphique qui organise et répand le chaos d'une pensée en train d'éclore. Dans les méandres de cette parole qui prend forme, les boucles rock de guitare de Nicolas Lafourest s'entrelacent avec les mots et exacerbent leur sensibilité.
Ils nous entraînent avec douceur dans un labyrinthe dont chacun détient son propre plan et d'où l'on ressort avec le sentiment d'avoir vécu ensemble, une expérience généreuse et hautement humaine. Surpris de l'universalité de nos perditions les plus intimes...

« Un spectacle comme un dédale vertigineux et ludique, une performance labyrinthique et jouissive où se réunissent toutes ses obsessions, et dans laquelle pourtant on ne s'égare jamais. » Le Monde

« Le ton est libre. La parole jubilatoire. Quel plaisir de s’y perdre. Et plus, encore, de s’y retrouver ! » La Croix

CHUNKY CHARCOAL par www-colline-fr
photo
< Retour
Contact / Accès / Mentions légales / Administration