ÉTERNELS IDIOTS

COMPAGNIE EL NUCLEO
CIRQUE
THÉÂTRE DU BLAVET
Sam 3 octobre 2020 / 20h30
TARIF A
DUREE > 1h10
TOUT PUBLIC DÈS 8 ANS
AVEC > MISE EN SCÈNE : EDWARD ALEMAN ET SOPHIE COLLEU / INTERPRÈTES : EDWARD ALEMAN, JIMMY LOZANO, CRISTIAN FORERO, CÉLIA CASAGRANDE POUCHET, FANNY HUGO, ALEXANDRE BELLANDO / DRAMATURGE : RONAN CHENEAU / CRÉATION MUSICALE : ALEXANDRE BELLANDO / CRÉATION LUMIÈRE : STÉPHANE BABI AUBERT / CONCEPTION ET CONSTRUCTION DE LA MARELLE : CLAIRE JOUET PASTRÉ / COSTUMES : MARIE MEYER / SCÉNOGRAPHIE : SYLVAIN WAVRANT / CONSTRUCTION SUPPORTS SCÉNOGRAPHIE : ASSOCIATION CPR ÇA PEUT R’SSERVIR ? / RÉGIE GÉNÉRALE : LAURENT LECOQ (EN CRÉATION), RENAUD TONELLI (EN TOURNÉE) / RÉGIE LUMIÈRE : ZOÉ DADA PRODUCTION / DIFFUSION : FANNY FAUVEL / ADMINISTRATION : ISABELLE VAN DAELE
© Sylvain Frappat
Quand on était gamins, dans les années 80-90, on nous préparait pour l’avenir, la fin du monde n’était pas au programme… Mais pour les jeunes aujourd’hui ?

Ce projet sur l’adolescence a commencé par un travail en immersion dans les collèges. Très vite, l’équipe franco-colombienne se retrouve face à une réalité à laquelle elle ne s’attendait pas : les ados d’aujourd’hui savent que les problèmes écologiques et climatiques nous orientent vers une possible fin du monde. Alors comment se projeter ?
La base du travail est trouvée, ce sera la marelle, jeu populaire sans âge qui traverse les générations.
En posant des contraintes, l’objet métallique devient support du dépassement de soi, de la recherche des limites, de la prise de risque, sujets centraux pour l’adolescent comme pour l’acrobate.

Et pour jouer, il faut engager son corps et son identité, être réactif, sur le plateau comme sur le bitume d’une cour de récréation. La marelle permet de s’arracher à la lourdeur d’un corps en transformation. Il y a urgence à jouer !



CITATION PRESSE :
« Sur une musique upbeat mixée en direct, c’est une plongée douce-amère dans la période de l’adolescence, avec tout ce qu’elle a d’émouvant, d’excessif, mais aussi de violent et de dérangeant. Nuancé et bien mené, un spectacle à l’énergie contagieuse. » Mathieu Dochtermann – Toutelaculture.com


Avec le soutien de l’ODIA Normandie / Office de diffusion et d’information artistique de Normandie.
photo
< Retour
Contact / Accès / Mentions légales / Administration