« C'est un cheval hispano-arabe couleur miel qui débarque là, nu au milieu de la piste, sans
selle ni licol. Puis repart sur la pointe des sabots. On ne le voit plus, mais son galop sonore
soudain nous submerge, car il est là, juste derrière, et martèle le couloir qui encercle les
gradins. (…) Chez eux, le cheval est un personnage qui dialogue avec les autres interprètes
et ne les empêche pas d'exister. La femme à talons rouges voltige autant sur le cheval que
sur l'homme, sorte de Buster Keaton athlétique. (...) Il y a là des instants frappants, comme
ces époustouflantes variations de Blaï Mateu soudain converti en canasson haletant des
onomatopées... » Emmanuelle Bouchez / Télérama
EN CO-RÉALISATION AVEC le Syndicat Mixte du Haras National d’Hennebont

LE SORT DU DEDANS

Baro d’evel
HARAS NATIONAL D’HENNEBONT / SOUS CHAPITEAU
Jeu 12 mai 2011 / 20h30
Ven 13 mai 2011 / 20h30
Sam 14 mai 2011 / 20h30

DUREE > 1H15
TOUT PUBLIC
AVEC > Conception, direction artistique > Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias
Avec > Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias / Contrebasse > Thibaud Soulas / et Bonito, le cheval.
© (c) Philippe Laurençon
Dehors. Les lumières brillent. On s'approche.
Dedans, c'est la trace d'un homme, le souffle d'un cheval, le soupir d'une contrebasse,
l'élan d'une voltigeuse. Nous venons de pénétrer dans un monde magique d’une intimité
rare, chacun pourra même sentir derrière lui le souffle du cheval l’effleurer et entendre la
pulsation de son galop. Ils nous emmènent à l’intérieur, là où l’on est à la fois démuni et
puissant, où l’abandon et la maîtrise se confondent. Là où pour saisir l’essentiel, il faut
savoir lâcher prise, le temps que l’instant et l’instinct emplissent les corps.
Le sort du dedans est une forte expérience sensorielle ponctuée d’un humour réjouissant.
Un spectacle qui renouvelle le genre équestre en se démarquant de la tradition comme
de Bartabas.
photo
< Retour
Contact / Accès / Mentions légales / Administration